Yannick Jaulin,

parlaè parlanjhe

(2018 - 54 m)

en poitevin-saintongeais, sous-titré en français

sur une idée originale de Yannick Jaulin

montatge : Joan Francés Hautin

produit par Le Beau Monde ? Cie Yannick Jaulin & Les Nuits Atypiques

Une fois n'est pas coutume, ce film n'est pas en occitan mais en poitevin-saintongeais. C'est sur une suggestion de Yannick Jaulin, après lui avoir montré quelques extraits de l'un de mes documentaires, que je suis allé le filmer chez ses parents, en Vendée. Ce fut une expérience passionnante pour un réalisateur de films documentaires en occitan de pouvoir ainsi pénétrer dans l'univers familial d'une autre langue. 

Tous les spectacles de Yannick Jaulin sont nourris de mots et d’expressions du parlanjhe, le saintongeais-poitevin, la langue de sa Vendée natale, la seule qu’il ait parlée jusqu’à son entrée à l’école, à l’âge de six ans.  Autour de la table de la cuisine, entouré de son père et de sa mère, Yannick nous fait pénétrer, avec tendresse et pudeur, dans les mots de son univers familial. Il nous entraîne à la découverte de sa langue maternelle dans laquelle se racontent la mémoire de la famille, les petits et les grands événements de la vie, les parents, les enfants, l’école, le travail, la terre, les bêtes, le village. Ces échanges intimes sont ponctués d’extraits du spectacle « Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour ».

 

ABONATZ-VOS A LA LETRA D'INFORMACIONS
Patric La Vau realizator documentarista