Filmar en occitan, perqué e com ?
 
 
En raison d'un long processus historique d'interdiction officielle, de dévalorisation sociale puis de marginalisation des langues périphériques en France, la communication en occitan est aujourd'hui de plus en plus rare et fragile.
Beaucoup de locuteurs potentiels ont la compétence pour s'exprimer en occitan mais n'ont plus vraiment l'occasion sociale d'exercer cette compétence. Ce que résume la sociolinguistique par cette formule : "Parler ? Mais à qui ?".
En raison de l'effacement ou même de la quasi-disparition de la communication en occitan, filmer dans cette langue participe d'un acte de résistance politique et de sauvegarde d'un patrimoine immatériel en péril.
 
Mon propos n'est donc pas de filmer la réalité des échanges langagiers des pays d'oc mais de favoriser et de recueillir une parole en occitan.
ABONATZ-VOS A LA LETRA D'INFORMACIONS
Patric La Vau realizator documentarista