top of page

Fernand Turani

lo cheiraire

(2024, 58 min, en occitan sostitolat en francés)
produsit per Las Nuèits Atipicas
dab l'ajuda du conselh departamentau de la Gironda
e de la comuna de Sauviac
n° de visa : 
Clip Fernand Turani 11.jpg

                                                        

 

 

         

Né en 1933 à Sauviac, Fernand Turani fait partie d’une famille nombreuse d’origine italienne, solidement implantée en Sud Gironde depuis les années 1920. Comme à ses six frères, son père lui a transmis le métier de chaisier. Si l’italien était la langue de la famille et le français celle de l’école, c’est en occitan qu’il nous parle de ses parents, de son enfance et de sa jeunesse, de ses années de cycliste amateur, de son activité de chaisier, de son travail de la ferme et du petit bistrot qu’il gérait à Sauviac.

          À 90 ans, Fernand ne s’ennuie pas et ses journées sont bien remplies : il continue de rempailler des chaises, de cultiver un grand jardin ou encore, à la saison, d’aller dans sa palombière.

 

          Vasut en 1933 a Sauviac, Fernand Turani hèi partida d’una familha nombrosa de soca italiana, enrasigada en Sud Gironda dempui las annadas 1920. Com aus sheis frairs, son pair li transmetot lo mestèir de cheiraire. Se l’italian èra la lenga de la familha e lo francés la de l’escòla, es en occitan que Fernand nos parla de son enfança e de sa joenessa, de sas annadas de cicliste amator, de son activitat de cheiraire, deu trabalh de la bòrda e deu petit estanquèt qu’avè a Sauviac.

          A 90 ans, Fernand s’anuja pas e sas jornadas son bien plenhas : continua de palhar las cheiras, de trabalhar au casau o enqüèra, a la bassa, de se’n anar dens son palomèir.

 

bottom of page