Miquèu Barís

suus camins deu conde

(2022, 60 min)
en occitan, sostitolat en francés
produsit per Las Nuèits Atipicas
dab l'ajuda deu Conselh departementau de Las Lanas,
de la comuna d'Anglet e de L'Ostau Occitan
Baris Clip 1 GPP.jpg

          Né en 1947 à Bélis (40) dans une famille de métayers-gemmeurs, Miquèu Barís a toujours parlé l’occitan qu’il a mis au cœur de ses actions et de ses réflexions : enseignant, chanteur, conteur, poète, chercheur, écrivain, militant associatif, homme de radio, récitant ou encore guide-conférencier.

          Le film part à la rencontre de cette personnalité polymorphe en évoquant sa jeunesse à Bélis et au séminaire à Aire-sur-Adour, ses années d’étudiant à Bordeaux où il est un membre actif du Cercle des Jeunes Occitans (CJO), son recueil de poèmes Punts d’interrogacion, son ouvrage sur l’histoire de la langue d’oc (Langue d’oil contre langue d’oc), ses années d’enseignant à Gabarret et à Dax puis de directeur du collège à Capbreton, sa passion pour le conte et la mémoire populaire, les nombreuses actions qu’il mène dans Les Landes ou encore à Bayonne et à Anglet.

 

          Vasut en 1947 a Belís dens una familha de bordilhèrs-arrosinèrs, lo Miquèu Barís qu’a tostemps parlat l’occitan-gascon qu’a hicat au còr de las soas accions e de las soas reflexions : ensenhaire, cantaire, condaire, poèta, cercaire, escrivan, militant associatiu, òmi de ràdio, recitaire, o enqüèra gavidaire-devisaire.

          Lo filme que se’n va a l’encontre d’aquera personalitat polimòrfa en evocant la soa joenessa a Belís e au petit seminari d’Aira-sus-Ador, las soas annadas d’estudiant a Bordèu on estoc un membre actiu deu Cerc deus Joens Occitans (CJO), lo son recuelh de poèmas Punts d’Interrogacion, lo son obratge sus l’istòria de la lenga d’òc (Langue d’oïl contre langue d’oc), las soas annadas d’ensenhaire a Gavarret e a d’Acs puish de director de collègi a Capbreton pendent trenta ans, la soa passion tau conde e tà la memòria populara, las nombrosas accions que menha dens Las Lanas o enqüèra a Ondres e ad Anglet.