La graolha e lo charrèc

(2021 - 54 m)
en occitan, sostitolat en francés
produsit per Las Nuèits Atipicas
 

 

 

 

     

          Née à Lignan-de-Bazas en 1929, Jeannine Dupiol a passé toute sa vie à Uzeste. Filmé en 2019, quelques mois avant son décès, c’est dans sa langue maternelle, l’occitan, qu’elle a toujours parlé en famille et avec son mari, qu’elle évoque ses souvenirs : son enfance, ses parents, l’école, son mariage, ses enfants, le travail de la maison et de la terre, les solidarités vicinales.

          Le titre du film fait référence à une comptine populaire en Bazadais dont s'est souvenue Jeannine au cours du tournage.

 

          Vasuda a Linhan de Vasats en 1929, Jeannine Dupiol passèt tota sa via a Usèste. Filmada en 2019, quauques mes davant sa mòrt, aquò’s dens sa lenga mairala, l’occitan, que parlèt tendent en familha o dab son òme, qu’evoca sos sovenirs : son enfança, sos parents, l’escòla, son maridatge, los dròlles, lo trabalh de l’ostau e de la tèrra, las solidaritats entre vesins.

          Lo títol deu filme hèi referéncia ad una comptina popularia en Vasadés que s'es sovinguda Jeannine pendant lo filmatge.

Clip 3.jpg